Ecoutez Radio Sputnik
    Un berger allemand

    Les images choc de la chienne traînée par son propriétaire attachée à un véhicule rendues publiques

    © Sputnik . Vitali Ankov
    Société
    URL courte
    7419
    S'abonner

    L'association Défense animale Belfort a publié les images de la chienne gravement blessée que son propriétaire avait attachée à un véhicule et trainée sur environ 700 mètres. Deux ans de prison ferme ainsi qu’une amende de 30.000 d’euros ont été exigés par l’association contre cet homme qui avait commis cet acte devant ses voisins, en Haute-Savoie.

    L’association Défense animale Belfort a lancé une pétition en ligne auprès du procureur de Vesoul afin de demander une sanction exemplaire contre un homme pour maltraitance envers sa chienne, Cheyenne.

    Selon des témoins, lundi 16 septembre au soir, dans la commune de Roye (Haute-Saône), le propriétaire a attaché son animal de compagnie à sa camionnette et l’a traîné sur environ 700 mètres jusqu’à ce qu’il soit gravement blessé, selon les photographies prises par une habitante.

    «Moi, chienne maltraitée, je demande justice»

    La pétition, «Moi, Cheyenne, chienne maltraitée, être vivant et sensible, je demande justice», a déjà été signée par plus de 74.000 personnes. Ses auteurs demandent à la justice de sanctionner l’homme en question de «deux ans de prison ferme et 30 000 euros d’amende ainsi que l’interdiction à vie de détenir un animal domestique».

    Intervention de la gendarmerie

    Après avoir observé la scène, les témoins ont prévenu les gendarmes qui ont placé Cheyenne à la Société protectrice des animaux de Vesoul. Toujours selon des voisins, l’animal avait souvent erré par le passé dans le village sans surveillance. La mairie en avait ainsi été alertée à deux reprises.

    La gendarmerie a plus tard diffusé un texte sur Facebook, dans lequel elle affirme que les jours de Cheyenne ne sont plus en danger. Une enquête a été ouverte.

    Tags:
    berger allemand, animaux, Haute-Saône, chiens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik