Société
URL courte
316
S'abonner

La duchesse de Sussex, qui effectue conjointement avec son époux une tournée en Afrique, a souligné en s’adressant aux habitants d’une localité située près du Cap, qu’elle était venue en tant que leur «sœur à tous». Lors de ce déplacement, Meghan Markle a d’ailleurs renoncé à arborer sa bague de fiançailles qui a coûté une fortune.

Pour la tournée africaine qu’elle effectue avec son époux, le prince Harry, Meghan Markle a renoncé à porter sa somptueuse bague de fiançailles, évaluée à 140.000 livres sterling (près de 159.000 euros), relate le Daily Mail.

Les journalistes ont remarqué qu’au lieu de ce bijou en diamants offert par Harry le jour de leurs fiançailles, elle portait une bague de la marque américaine Jennifer Meyer vendue au prix de 200 livres sterling, soit près de 225 euros. Elle a toutefois gardé son alliance.

L’édition précise que la décision de retirer cette bague et d'opter pour des bijoux abordables traduirait la volonté de Markle de «garder le voyage discret».

«Bien que je sois ici au côté de mon mari en tant que membre de la famille royale, je souhaite que vous sachiez qu'à mes yeux, je suis ici en tant que mère, en tant qu'épouse, comme une femme, comme une femme de couleur et comme votre sœur à tous», s’est-elle adressée lundi aux habitants de Nyanga, agglomération située près du Cap et connue comme «la capitale du meurtre».

 

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Afrique, visite, Meghan Markle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook