Société
URL courte
141018
S'abonner

Une Espagnole avait donné un coup de couteau à son voisin de palier marocain et s’était enfuie, mais s’est finalement rendue à la police qui avait réussi à l’identifier, indique la presse locale.

La femme qui avait poignardé un Marocain avant de prendre la fuite s’est rendue au siège de la Garde civile de Sant Antoni, en Espagne, rapporte le quotidien Diario de Ibiza, citant le bureau de la communication du Commandement des Baléares.

Les faits se sont déroulés dimanche 21 septembre dans l’après-midi, à Calo. Pour des raisons qu’il reste encore à éclaircir, la femme, de nationalité espagnole, a surgi derrière le Marocain alors que celui-ci marchait dans la rue et lui a enfoncé dans le dos un couteau de cuisine puis s’est enfuie, avait indiqué El periodico ibiza, précisant qu’elle avait rapidement été identifiée après l’agression.

La victime et son agresseur habitaient au même étage et, selon de premières données de l’enquête, n’avaient entretenu aucune relation auparavant, a précisé Diario de Ibiza.

Coup de couteau dans le dos

Deux ambulances et des agents de police ont été rapidement appelés et se sont immédiatement rendus sur les lieux.

Le blessé a été transporté à l’hôpital. Selon un représentant des services de santé locaux, le Marocain, atteint au niveau des reins, a depuis quitté l’établissement.

Le blessé et la femme sont bien connus dans le quartier, selon un employé d'un bar, a ajouté Diario de Ibiza.

Lire aussi:

Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un policier tué dans la Sarthe par un véhicule tentant de prendre la fuite
Tags:
Baléares, identification, agression, fuite, attaque au couteau, enquête, Garde civile espagnole, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook