Société
URL courte
542
S'abonner

Les femmes saoudiennes et les couples étrangers sont désormais autorisés à louer des chambres d’hôtel communes, le royaume se défaisant de ses lois les plus strictes. Auparavant, les couples devaient prouver leurs liens conjugaux.

L’Arabie saoudite, qui dit adieu petit à petit à ses lois les plus rigoureuses en matière de relations humaines, a décidé d’autoriser les femmes et les hommes étrangers à partager la même chambre d'hôtel dans le cadre d'une campagne visant à rendre le royaume plus attractif pour les vacanciers, relate Reuters.

Avant cette nouvelle réforme, les touristes devaient prouver qu'ils avaient des liens conjugaux s'ils voulaient dormir ensemble. La nouvelle politique s'applique également aux femmes saoudiennes, à qui il était précédemment interdit de louer des chambres d'hôtel par elles-mêmes.

Des lois assouplies

Les ressortissants saoudiens seront toujours tenus de présenter leurs livrets de famille ou une preuve de leurs relations lors de l'enregistrement dans les hôtels, mais ces papiers ne seront pas requis pour les étrangers, a confirmé le 4 octobre la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine national. Toutes les femmes, y compris les Saoudiennes, pourront de plus réserver et séjourner dans des hôtels, selon la Commission.

Riyad espère que ces règles assouplies attireront jusqu'à 100 millions de touristes chaque année d'ici à 2030. Le pays, profondément conservateur, se sépare progressivement de ses lois les plus rigoureuses. L’année dernière, il a ainsi mis fin à l’interdiction de conduire pour les femmes.

Lire aussi:

Blessé par balle en pleine rue, le rappeur Crim’s en pronostic vital engagé dans le Val-de-Marne
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Tags:
étrangers, loi, femmes, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook