Société
URL courte
3264
S'abonner

En poursuivant des trafiquants de drogue en bateau au large de la province espagnole de Malaga, des agents de la garde civile sont tombés à l’eau. Ils ont alors été secourus par… les suspects eux-mêmes. Toute la «cargaison» de drogue s’est par ailleurs retrouvée dans la mer.

Une opération antidrogue que des agents de la garde civile, policiers à statut militaire, effectuaient au large de la province espagnole de Malaga, s’est terminée par un accident au cours duquel les criminels ont donné un coup de main aux forces de l’ordre, selon des médias locaux. La vidéo de cette poursuite a été rendue publique par la garde civile le 4 octobre.

Les forces de l’ordre sont parties à la poursuite d’un bateau transportant quatre personnes suspectées de trafic de drogue. Les deux embarcations sont alors entrées en collision et trois gardes civils sont passés par-dessus bord.

Se trouvant à l’eau, les agents étaient en danger. L’équipage d’un hélicoptère de l’unité aérienne de Malaga a alors demandé aux suspects de secourir les policiers. Ce qu’ils ont fait.

Les quatre hommes ont été arrêtés. Ils transportaient plus de 80 paquets de haschisch, à savoir environ 3.000 kilos, qui sont également tombés à la mer.

Lire aussi:

«Épidémie toujours très dynamique»: près d'un millier de nouveaux décès en France, le bilan dépasse les 13.000
Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Chômage totalement hors de contrôle aux Etats-Unis: vers un nouveau 1929?
Tags:
Malaga, Espagne, drogue, lutte antidrogue, trafic de drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook