Société
URL courte
10719
S'abonner

Un homme a tué le chat de sa voisine à Saint-Papoul, près de Carcassonne, indique L’Indépendant. Cette dernière a réclamé que justice soit faite.

Fin septembre, un habitant de Saint-Papoul, dans l’Aude, a tué le chat de sa voisine, relate L’Indépendant. Cette dernière a décidé de porter plainte contre lui et de lancer une pétition.

Le 30 septembre vers 19 heures, Sandrine a entendu «une détonation presque devant [ses] fenêtres». Elle a jeté un œil dehors et a aperçu une voiture démarrer en trombe. Elle a reconnu son voisin et a retrouvé, devant la maison, son chat Babi, «la tête explosée».

Sandrine s’est rendue chez son voisin, qui a reconnu son acte et s’est justifié en disant: «Les chats ça mange des lapins», rapporte le journal. La femme a alors décidé de porter plainte. L’homme a tenu les mêmes propos aux gendarmes de la brigade territoriale de Castelnaudary.

L’auteur des faits est convoqué devant le procureur de la République de Carcassonne le 3 février 2020. Il a choisi de plaider coupable.

La propriétaire du chat a quant à elle lancé une pétition en ligne intitulée «Justice pour BABI, mort d'une balle dans la tête».

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
arme à feu, pétition, Carcassonne, Aude, chats
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook