Ecoutez Radio Sputnik
    Un alligator

    Ils attrapent un alligator à mains nues et lui versent de la bière dans la gueule

    CC0 / skeeze
    Société
    URL courte
    366
    S'abonner

    Deux Floridiens ont été arrêtés pour avoir capturé un alligator et lui avoir donné de la bière. Selon eux, la bête a été relâchée après saine et sauve dans la nature.

    Deux hommes ont récemment été arrêtés en Floride après avoir voulu faire boire de la bière à un alligator, que l'un d'eux avait attrapé à mains nues.

    Le média local TC Palm, après avoir consulté un rapport de l'agence floridienne de protection de la faune, est le premier à avoir rapporté le 7 octobre ce fait divers qui ne manque pas de mordant.

    La soirée était déjà bien avancée, le 26 août dernier, dans la ville de Palm City, au nord de Palm Beach, lorsque Noah Osborne, 22 ans, s'est saisi à mains nues d'un alligator. Son ami Timothy Kepke, 27 ans, a ensuite poussé l'animal à lui mordre le bras, avant de lui verser de la bière dans la gueule.

    Selon une vidéo de l'incident mentionnée dans le rapport de l'agence environnementale, l'alligator a alors agressivement réagi.

    Les deux hommes ont été arrêtés le 3 octobre par la police du comté de Martin avant d'être relâchés sous caution. Timothy Kepke a affirmé aux policiers qu'il avait lui-même bu quelques bières avant d'en partager une avec le reptile, mais qu'il n'était pas en état d'ébriété.

    Il a également assuré que la bête avait été relâchée saine et sauve dans la nature.

    Très nombreux en Floride, les alligators s'invitent régulièrement dans les piscines, voire les maisons, des habitants de cet État du sud-est des États-Unis.

    «Bien que de nombreux Floridiens aient appris à coexister avec les alligators, les conflits potentiels persistent», met en garde sur son site internet l'agence locale de protection des animaux, qui conseille de ne jamais les nourrir. Leur faire boire de l'alcool n'est pas non plus une bonne idée, indique l’AFP.

    Tags:
    bière, alligator, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik