Société
URL courte
4116161
S'abonner

La vidéo d’un entraînement de kick-boxing particulièrement violent au Maroc a interpellé les internautes: sur les séquences, un coach de Muay Thaï frappe énergiquement une de ses élèves en lui assénant de puissants coups de poing à la tête.

Au Maroc, une vidéo publiée sur les réseaux sociaux fait réagir la Toile et la Fédération royale marocaine de kick-boxing à cause du traitement infligé à une élève.

Sur les séquences, un moniteur, censé entraîner un groupe d’enfants, se déchaîne sur son élève, en lui assénant des coups de poing au visage puis à la tête.

Devenue virale, la vidéo a choqué de nombreux internautes et a provoqué la colère du champion marocain de kick-boxing Badr Hari.

«Je suis choqué par cette vidéo qui montre un homme inconscient en train d’agresser une jeune fille. Ce n’est pas du sport. Cette scène horrible ne devrait pas avoir lieu et je ne peux pas ne pas réagir à cette situation», a-t-il écrit sur Facebook.

Le président de la Fédération royale marocaine de kick-boxing, Abdelkrim Hilali, a demandé aux présidents des ligues régionales d’identifier l’auteur de l’agression pour prendre des mesures légales à son encontre.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
Maroc, élèves, entraînements, entraîneur, kickboxing
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook