Société
URL courte
153611
S'abonner

Une altercation a éclaté à bord d’un train reliant Bruxelles à Liège lorsqu’un Liégeois de 23 ans a été prié de présenter son titre de transport. «Si ça ne vous plaît pas le système belge, retournez à Kinshasa! Tu es bien né à Kinshasa, non?», lui a lancé un policier.

Un Belge de 23 ans a été contrôlé le 15 octobre à bord d’un train reliant Bruxelles à Liège. Étonné, le passager s’interroge sur les motivations de la vérification de son titre de transport et demande des explications. S’ensuit une altercation entre un policier et l’intéressé, écrit Sudinfo.

Selon les informations du média, le jeune homme rentrait de Londres avec un titre de transport qui lui permettait de faire Londres-Bruxelles-Liège. Son train Bruxelles-Lièges devait partir le 16 octobre à 5 heures du matin, mais le jeune homme a réussi à prendre le dernier train vers la Cité ardente dans la soirée du 15.

Policier appelé en renfort

Lors du contrôle, la tension monte entre la personne contrôlée et le contrôleur qui appelle en renfort un policier civil.

Comme l’a écrit sur son compte Twitter un utilisateur présentant le jeune homme en question comme son cousin, il «a payé un round ticket Liège Bxl [Bruxelles, ndlr] qui est sur son tel [téléphone, ndlr] et le contrôleur n’arrivait pas à valider son ticket et le demande de payer des suppléments».

​Sur la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on entend le policier dire au passager: «Si t’es pas content avec les lois belges, retourne à Kinshasa! Tu viens bien né à Kinshasa, non?».

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
contrôle, Bruxelles, Liège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook