Société
URL courte
171611
S'abonner

Une édition en arabe du livre rédigé par Adolf Hitler, Mein Kampf, a été accidentellement découverte dans une librairie à proximité de la ville israélienne de Nazareth.

Un Israélien a signalé à l’ONG Betzalmo, consacrée aux «droits de l’homme dans l’esprit du judaïsme», la présence d’une édition de Mein Kampf d’Adolf Hitler dans une librairie de la ville arabe de Reineh, à proximité de Nazareth, en Israël, selon i24 News. L’édition était une traduction en arabe.

La même personne a ensuite contacté le propriétaire du magasin pour lui annoncer qu’il avait 24h pour retirer l’ouvrage en question des étagères de la librairie. Ce dernier s’est dit abasourdi de l’apprendre et a promis de le faire rapidement.

Interrogé par le site d’information Mako, il a confié que Mein Kampf avait été placé sur l’étagère par son fils, «un homme religieux qui n'apporte jamais de tels livres». Le propriétaire du magasin a par ailleurs expliqué qu’il achetait d’habitude des stocks de livres à d’autres vendeurs et que probablement il avait «accidentellement acheté des livres nazis dans le cadre d'un envoi plus important sans s'en rendre compte».

Après s’être excusé, il a promis d’être plus vigilant «à l’avenir».

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
Israël, librairie, Adolf Hitler, Mein Kampf
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook