Société
URL courte
1110
S'abonner

Incarcéré depuis 2015 à perpétuité pour des viols et agressions sexuelles commis sur des enfants, le pédophile Tony Maycon Munoz-Mendez a été relâché «par erreur» de la prison de Reidsville le 25 octobre. Il est depuis activement recherché.

Les autorités de Géorgie ont annoncé que le violeur et pédophile récidiviste Tony Maycon Munoz-Mendez avait été relâché «par erreur» le 25 octobre de l’établissement pénitentiaire où il était incarcéré à vie depuis 2015.

L’individu est toujours en fuite, selon des médias américains.

Âgé de 31 ans, il avait été condamné en 2015 pour des viols commis entre 2010 et 2012 et pour des agressions sexuelles commises sur des enfants en 2010. Il était incarcéré depuis à la prison de Reidsville, en Géorgie.

Les raisons de sa libération sont méconnues, une enquête interne a été lancée pour les établir.

«La priorité de la police de Géorgie est d’appréhender le coupable le plus rapidement possible. Pour le moment, nous disposons de toutes les ressources nécessaires pour la recherche», a déclaré un porte-parole.

La police a exhorté quiconque voyait Munoz-Mendez à ne pas l'approcher et à appeler le 911 immédiatement.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
États-Unis, viol, agressions sexuelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook