Ecoutez Radio Sputnik
    Alligator

    Un chien s’évade de son jardin et se fait dévorer par un alligator en Floride

    CC0 / ataribravo99 / alligator
    Société
    URL courte
    1612
    S'abonner

    Une petite chienne qui s’était échappée de son jardin en Floride a fini dans la gueule d’un alligator qui a infligé des morsures fatales au pauvre animal de compagnie.

    En rentrant chez lui le soir, Éric Smith, un Américain de 55 ans résidant en Floride, a lâché ses chiens, comme toujours, dans le jardin. Abby, un petit lévrier italien femelle qui était son fidèle compagnon depuis 15 ans, a trouvé un trou dans la clôture et s’est échappée. Ce n’est qu’à l’issue de trois heures de recherches que le maître a retrouvé le corps inanimé de son animal flottant dans un canal non loin de sa maison, a raconté Metro.

    «On aurait dit qu’un alligator lui avait brisé le cou, la mâchoire et lui avait littéralement crevé le cou. Sa veine jugulaire saignait quand je l’ai trouvée. Je pense que l’alligator en est venu à bout en à peine deux secondes», a-t-il indiqué au journal.

    Il a en effet aperçu le reptile rôder à proximité.

    Éric Smith a contacté la Commission de conservation de la faune et des poissons de Floride (FWC) qui ont récupéré le corps de sa chienne et ont posé des pièges pour attraper l’alligator.

    Prévenir tout le monde

    Il a fait part de son drame afin de prévenir les autres de la menace que peuvent représenter les alligators dans cette région de Floride.

    «J’ai de la famille qui vient ici en vacances. Les enfants sautent dans le canal, y nagent et jouent. Il est toujours plus prudent de prévenir», a-t-il expliqué.

    Les alligators sont actuellement classés comme espèces menacées en Floride, qu’il est strictement interdit de tuer. Pour les chasser ou les piéger, il faut un permis spécial, a précisé le journal, citant l'aquarium de Key West.

    Tags:
    espèces menacées, aquarium, sang, Floride, jardin, canal artificiel, poisson, Metro (journal britannique), chiens, alligator
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik