Société
URL courte
4819
S'abonner

En détention provisoire depuis janvier, le rappeur MHD s’est récemment filmé, rappant dans sa cellule. Sa vidéo postée sur les réseaux sociaux a provoqué une vague de moqueries.

Le rappeur MHD, qui a été placé en détention provisoire en janvier dans le cadre d’une enquête sur le meurtre d’un jeune homme, a posté une vidéo sur les réseaux sociaux où il rappe dans sa cellule.

​La vidéo a été partagée plus de 3.500 fois et a fait réagir des centaines d’internautes qui n’apprécient pas tous le freestyle du rappeur, considéré par certains médias comme le précurseur de l’afro-trap (genre musical mêlant trap, musique africaine et rap français).

​De nombreuses images et vidéos humoristiques montrant des personnes, animaux ou personnages de dessins animés en train de dormir ou de s’endormir dans des positions des plus inattendues pullulent.

​Le rappeur MHD, de son vrai nom Mohammed Sylla, avait été placé en garde à vue le 15 janvier dans le cadre d’une enquête sur le meurtre d’un jeune homme de 23 ans, pris à partie par une dizaine d’individus dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, à Paris.

Mis en examen pour homicide involontaire et maintenu en détention provisoire le 17 janvier, il est toujours dans l’attente de la date de son procès. Le rappeur pourrait sortir de prison en janvier 2020, si la date n’est toujours pas fixée puisqu’une détention provisoire avant procès ne peut pas excéder un an.

Lire aussi:

Un sondage révèle quelle proportion de Français approuvent l’idée d’un pass sanitaire
Opération anti-drogue à Avignon: un policier mortellement blessé lors des tirs
Accident de laboratoire à l’origine du Covid-19: et si c’était vrai?
Un conseiller de Véran déplore «l’état catastrophique du pays» et rejoint le RN
Tags:
vidéo, rap, réseaux sociaux, France, MHD (Mohammed Sylla), rappeur, rappeur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook