Société
URL courte
246
S'abonner

Les vacances d’un petit garçon du sud de la France en Polynésie ont failli virer à la tragédie. Lors d’une sortie dans un lagon avec sa famille, l’enfant a été mordu au bras par un requin. Il a été hospitalisé en urgence et a subi 72 points de suture. Ses parents ont décidé de porter plainte contre la direction du Lagoonarium.

Lors de ses vacances en famille en Polynésie française, un petit garçon de neuf ans a été sévèrement mordu à un bras par un requin à pointe noire alors qu’il participait à une sortie dans un lagon. Les faits se sont produits jeudi 14 novembre, quand la famille a décidé de visiter le Lagoonarium de Moorea-Maiao, mais ses parents n’en ont fait part que très récemment, rapporte la chaîne Polynésie La Première.

Sortie dans un lagon finit par un drame

Dans une interview accordée au média et diffusée sur Internet, la victime a raconté qu’un employé du Lagoonarium avait lancé des sardines pour attirer une dizaine de requins qui se sont mis à tourner autour d’eux. Mais, soudainement, l’un des requins s’est dirigé vers l’enfant et le drame s’est produit.

«Sur le moment, je n'ai vraiment pas senti de douleurs, je me rappelle juste de la morsure, a expliqué le garçon. L'employé du Lagoonarium lançait des sardines à une dizaine de requins qui nous tournaient autour. À un moment, une des sardines est revenue sur ma poitrine, renvoyée par une vague, je l'ai vite jetée vers l'eau, mais elle est tombée sur une main. J'ai alors aperçu un des requins se dresser gueule ouverte et se diriger vers ma tête pour attraper la sardine, mon réflexe a été de mettre un bras pour me protéger», indique-t-il.

Dans l’attaque, le petit garçon a été sérieusement mordu à un bras et a été hospitalisé en urgence. Sa blessure a nécessité de recoudre trois tendons arrachés et de poser près de 72 points de suture pour refermer la plaie. Il a passé quatre jours à l’hôpital avant de revenir chez lui, à Sète, dans l’Hérault.

«Il a fait preuve d'un sang-froid extraordinaire, que des adultes n'avaient pas eu, je pense», a confié sa mère dans l’interview.

Plainte contre la direction du Lagoonarium

Selon le média, au lendemain de l’accident, les employés du Lagoonarium ont tenté de minimiser sa gravité, mais les parents de la victime n’ont pas accepté.

La famille a décidé de déposer une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui.

Lire aussi:

La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
hospitalisation, blessure, France, attaque, requins, Polynésie française
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook