Ecoutez Radio Sputnik
    Tesla Model S (image d'illustration)

    Surprise de Tesla: il est impossible de s’en débarrasser quand elle est cassée

    © REUTERS / Lucy Nicholson
    Société
    URL courte
    296733
    S'abonner

    Un propriétaire allemand d’une Tesla Model S a perdu le contrôle de son véhicule et a heurté un arbre. Depuis début octobre, il ne peut pas s’en débarrasser alors qu’elle est reconnue comme irréparable, car les entreprises éprouvent des difficultés à recycler des éléments de cette voiture innovante, relate la presse locale.

    Sa voiture électrique est devenue un grave problème pour le propriétaire allemand d'une Tesla Model S, selon la presse locale. En octobre, Dominik Freymuth a eu un accident après avoir perdu le contrôle de son véhicule et avoir percuté un arbre dans une ville autrichienne de Walchsee. Toutefois, depuis, l’Allemand n’arrive toujours pas de s’en débarrasser, car personne ne veut être responsable du recyclage.

    Le revendeur officiel de Tesla a déclaré que la voiture était irréparable. Cependant, pour recycler l’automobile, il n’y a aucune solution pour le moment. Il est interdit par l’Union européenne d'emmener une voiture électrique chez un ferrailleur, et aucune autre méthode légale de recyclage n'a encore été trouvée.

    Transporter la Tesla détruite en Allemagne est trop dangereux, la batterie est gravement endommagée et les experts de Tesla recommandent vivement de ne même pas essayer de la démonter.

    En conséquence, les restes de la Tesla sont depuis un mois et demi derrière un garage. Quand Tesla a appris la situation, l’entreprise a envoyé deux ingénieurs en Autriche pour essayer de trouver un moyen sûr de retirer la batterie. Pour le moment, l’histoire s’arrête là.

    Lire aussi:

    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    Qui est Abdelmadjid Tebboune, le nouveau Président de l’Algérie?
    Un homme menaçant la police avec une arme blanche «neutralisé» à la Défense
    Tags:
    recyclage, accident, Tesla Model S
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik