Ecoutez Radio Sputnik
    Navire de croisière

    Le top des ports les plus dangereux à éviter à tout prix lors d’une croisière – vidéos

    © CC0 / tuomi
    Société
    URL courte
    5164
    S'abonner

    Lors d’une croisière, les loisirs sont nombreux. Outre des divertissements pour tous les goûts et les repas exquis servis à bord, les voyageurs peuvent passer du temps dans certaines villes portuaires. Le site The Travel a dressé une liste des ports les plus dangereux mais aussi un classement de ceux préférés par les touristes.

    Un certain nombre de touristes choisissent leur croisière en fonction des lieux d’escale. Ainsi, ils peuvent descendre du navire et explorer les environs pendant une durée plus ou moins longue.

    Si vous n’avez pas fait de recherches, le site The Travel peut vous aider à éviter de passer les pires vacances de votre vie. Il a en effet dressé une liste des ports les plus appréciés et les plus dangereux.

    Le portail commence avec les préférés des touristes. Parmi ceux-ci: Falmouth (Jamaïque), Exuma (Bahamas), Ocho Rios (Jamaïque), San Juan (Porto Rico), Philipsburg (Saint-Martin), Gustavia (Saint-Barthélemy), Charlotte Amalie (îles Vierges des États-Unis), Basseterre (Saint-Christophe-et-Niévès), Fort-de-France (Martinique), Cozumel (Mexique).

    Voici en revanche le top 10 des ports à éviter:

    Le port de Roatan, sur une île du Honduras, peut sembler un joli endroit mais le taux de violence y est élevé. Depuis 2010, plus de 40 touristes y sont morts, selon le portail.

    Mindanao aux Philippines est aussi connu pour son taux de violence élevé: des groupes criminels ciblent les touristes, la région étant par ailleurs connue pour ses conditions météorologiques imprévisibles et ses catastrophes naturelles.

    Jakarta, capitale indonésienne, figure également sur la liste en raison de… la piraterie.

    «Malheureusement, le Bangladesh est connu pour ses temples, ses musées et ses parcs, mais vous devrez peut-être l'éviter», écrit le site à propos de la capitale du pays, Dacca. «C’est un autre endroit connu pour son taux de criminalité élevé qui cible spécifiquement les touristes. En 2016, un café a été le théâtre d'une attaque ayant fait 23 morts, dont la plupart étaient des touristes.»

    Le port de Tunis n’est pas non plus un endroit sûr. En 2015, des passagers ont débarqué d’une croisière pour une journée d’excursions quand une attaque a fait plus de 40 blessés.

    L’île Marguerite, au Venezuela, est quant à elle réputée pour sa criminalité et son trafic de drogue.

    L'une des principales raisons d’éviter le port de Rio de Janeiro est sanitaire, notamment en lien avec la maladie à virus Zika. Les États-Unis ont émis un avertissement spécial à destination de quiconque souhaiterait s’y rendre. Ce port est également connu pour sa pollution pouvant entraîner des problèmes respiratoires.

    Au Nigeria, Port Harcourt est considéré comme étant situé dans l’une des régions maritimes les plus dangereuses au monde en raison de la piraterie et des groupes extrémistes.

    Le site conseille de plus de ne pas visiter Izmit, en Turquie, à cause de la situation politique. La région est également connue pour être une zone sismique, ce qui pourrait mettre votre vie en péril.

    La première place est occupée par le port d’Aden, au Yémen. La situation politique ainsi que la criminalité et la piraterie ont conduit The Travel à le placer en haut de ce classement.

     

    Lire aussi:

    Seine-Saint-Denis: un homme muni d’un couteau crie en pleine rue «Allahu akbar» et meurt après s'être fait interpeller
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    port, voyageur, voyages, bateau de croisière
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik