Société
URL courte
1183
S'abonner

En consultant les photos accompagnant les notes d’un critique culinaire dans le Washington Post, une femme a découvert par hasard que son mari la trompait avec une autre.

Un critique culinaire réputé semble avoir accidentellement démasqué un mari volage dans le cadre d’une séance de questions-réponses via le Washington Post.

L’expert Tom Sietsema permet en effet à ses lecteurs de lui poser chaque semaine des questions sur les restaurants et la cuisine.

Et c’est en lisant l’un de ces articles que l’épouse trompée a fait cette découverte.

«Eh bien, Tom, votre dernière critique est accompagnée d’une photo de mon mari en train de dîner avec une femme qui n’est pas moi», a-t-elle écrit sur le site du journal.

Elle a expliqué que «face à ces preuves photographiques», son conjoint avait avoué entretenir une liaison.

«J’ai pensé que vous seriez amusé d’apprendre le rôle que vous avez joué dans le drame. En ce Thanksgiving, je vous suis reconnaissante d’avoir dénoncé un infidèle», a ajouté la femme.

Une tournure de l’affaire qui en a certainement surpris plus d’un.

«Infidèles, prenez garde!»

Et une révélation qui n’a pas du tout réjoui le critique.

«S’il vous plaît, dites-moi que c’est une plaisanterie. Je détesterais savoir ce que j’ai fait», a-t-il écrit.

Il a repris l’histoire sur sa page Tweeter en la précédant de l’avertissement:

«Infidèles, prenez garde!»

 

Lire aussi:

Un Boeing s'écrase en Afghanistan avec plusieurs personnes à son bord
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Tags:
infidèles, photo, restaurant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik