Société
URL courte
11254
S'abonner

Lors de travaux dans le jardin de la villa du présentateur de télévision allemand Günther Jauchs, située à Potsdam, des ouvriers ont découvert les restes et les munitions d’un soldat soviétique. Le Service pour l’entretien des sépultures militaires allemandes se chargera de l’enterrement digne de la dépouille.

Les restes d'un soldat soviétique ont été retrouvés dans le jardin de la villa du célèbre présentateur de télévision allemand Günther Jauchs, à Potsdam, près de Berlin, rapporte le journal allemand Potsdamer Neueste Nachrichten. La découverte a eu lieu le 2 décembre au matin.

Selon le quotidien, un casque et des munitions trouvés lors de travaux par trois ouvriers, alors qu’ils travaillaient à une profondeur d’environ 30 centimètres, ont permis de déterminer que la dépouille appartenait à un militaire russe.

Les jardiniers creusaient avec une mini-pelle lorsqu'ils ont retrouvé un os de jambe, des douilles et le crâne d’un squelette.

Des trouvailles remontant à la Seconde Guerre mondiale

«On trouve encore et encore des os et des munitions à Berlin et dans les environs», a déclaré au média l’un des travailleurs sur place. Il s'agit principalement de soldats tombés au combat lors de la Seconde Guerre mondiale.

Après cette trouvaille, les ouvriers ont décidé d’appeler la police qui est venue accompagnée du Service d’élimination des munitions et de l’Autorité de protection des monuments.

D’après le média, l’état de l’ossement indique que l'homme est décédé il y a de nombreuses années. Dans les prochains jours, les experts examineront les restes pour déterminer quand et pourquoi ce soldat est décédé, avant de l’enterrer.

La police a souligné que le Service pour l’entretien des sépultures militaires allemandes (SESMA) se chargera de l’enterrement digne des restes humains.

Le chef de l'association SESMA, Oliver Breithaupt, a déclaré au tabloïde allemand Bild que les restes en question appartiennent «sans aucun doute» à un soldat soviétique.

Offensive sur Berlin

Les combats pour Potsdam qui ont eu lieu en avril 1945 font partie de l'offensive de Berlin, au cours de laquelle l'Armée rouge a occupé la capitale allemande et a obtenu la capitulation inconditionnelle de l'Allemagne. Selon des historiens russes, les pertes des troupes soviétiques du 16 avril au 8 mai dans la région de l'opération se sont élevées à 352.475 personnes, dont 78.291 n’ont pas été retrouvées.

Lire aussi:

Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Tags:
fouilles, soldats, Seconde Guerre mondiale, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik