Société
URL courte
9161
S'abonner

Harvey Weinstein a paru très affaibli en quittant le tribunal de New York le 6 décembre. L’ex-producteur de 67 ans marchait en boitant, soutenu par deux personnes. Une vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux.

Soutenu par deux hommes, l’ex-producteur Harvey Weinstein a quitté le tribunal de New York le 6 décembre. Il se déplaçait non sans difficultés, allant jusqu’à parfois trébucher, comme le montre cette séquence mise en ligne sur les réseaux sociaux.

​L’avocate de Weinstein, Donna Rotunno, a indiqué au site d’information TMZ que l’ancien mogul avait des problèmes de santé, dont des maux de dos qui ne cessaient de s’aggraver. 

«On a été informé que Weinstein avait été ausculté par un médecin afin de recevoir un traitement pour son dos, et qu’il souffrait beaucoup», écrit TMZ.

Harvey Weinstein a été convoqué au tribunal le 6 décembre suite à un changement imminent de loi à New York sur les conditions de liberté sous caution, ce qui nécessite de réexaminer les conditions de tous les accusés. N’ayant pris aucune décision ce jour-là, le juge James Burke a fixé une nouvelle audience au 11 décembre.

L'affaire Weinstein

Le producteur de Pulp Fiction et de Shakespeare in Love a fait l’objet d’une série d’accusations de harcèlement sexuel et de viol par de nombreuses femmes du milieu du cinéma. L’affaire Weinstein a été l’un des scandales les plus relayés dans les médias internationaux, dans un contexte où le mouvement #Metoo, lancé par Alyssa Milano, invitait les femmes à partager leurs témoignages de harcèlement et d’agression sexuelle.

L’ex-mogul hollywoodien est actuellement en liberté après avoir payé sa caution d’un million de dollars. Il est également obligé de porter un bracelet électronique et s’est vu confisquer son passeport.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Abandonné à cause de ses yeux «choqués», un husky trouve enfin un foyer – photo
Tags:
harcèlement sexuel, Harvey Weinstein, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik