Société
URL courte
29951
S'abonner

C’est dans sa baignoire qu’une adolescente de 13 ans est décédée le 15 décembre dans les Bouches-du-Rhône. Son téléphone serait tombé dans l’eau, entraînant une électrocution.

Une jeune Française de 13 ans a été retrouvée sans vie dans son bain à Vitrolles (Bouches-du-Rhône) le 15 décembre en début de soirée.

La victime a été découverte inanimée dans sa baignoire. Malgré l'intervention des pompiers, assistés d'une équipe du Samu, elle n'a pas pu être ramenée à la vie.  

Son téléphone portable, en train de charger, aurait glissé dans l'eau, précise La Provence.

Une autopsie devra confirmer l’origine exacte du décès.

Un cas répandu

Fin novembre, une jeune fille du même âge est elle aussi décédée dans sa baignoire en Russie, dans la République de Sakha.

En outre, plusieurs médias ont rapporté cette année que des adolescentes étaient décédées en utilisant dans leur bain un téléphone portable en charge, notamment au Royaume-Uni et aux États-Unis, précise France 3. Plusieurs cas semblables ont été enregistrés dans l’Hexagone au cours des deux dernières années, rappelle pour sa part Ouest-France.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a donc alerté les consommateurs sur les risques liés à l’utilisation des téléphones portables en cours de chargement. En effet, un téléphone branché dans la salle de bain est un objet dangereux qui crée un gros risque d’électrocution car l’eau joue le rôle de conducteur, avertissent les experts.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
électrocution, Bouches-du-Rhône, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik