Société
URL courte
8609
S'abonner

Un soldat chinois a eu le cœur brisé au moment de dire adieu à son labrador en phase terminale. Quelques instants plus tard, un médecin lui faisait une injection létale. Une vidéo bouleversante a été diffusée à la télévision chinoise.

C’est submergé par les émotions qu’un soldat chinois a dit adieu à son labrador de deux ans. Ce dernier était atteint d’un cancer des os et s’apprêtait à recevoir une injection létale.

Une vidéo déchirante a été diffusée le 21 décembre par la télévision chinoise CCTV.

La séquence montre le chien et son maître, agenouillé, pleurer à chaudes larmes. Puis ses camardes viennent le chercher.

«Je ne voulais plus qu’il souffre»

Selon le soldat, il a découvert que son chien était grièvement malade lors d’un entraînement. Quatre interventions chirurgicales ont par la suite eu lieu.

«Je voulais le sauver à tout prix», a-t-il confié cité par des médias.

Mais la santé de son chien n’a cessé de se détériorer. L’homme a donс dû prendre une décision.

«Je ne voulais plus qu’il souffre. Je ne pouvais plus le tolérer», a dit le militaire.

Après l’injection, l’animal a été enterré.

Lire aussi:

Un homme battu à mort dans une cité de Marseille
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
chiens, animaux domestiques, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook