Société
URL courte
8609
S'abonner

Un soldat chinois a eu le cœur brisé au moment de dire adieu à son labrador en phase terminale. Quelques instants plus tard, un médecin lui faisait une injection létale. Une vidéo bouleversante a été diffusée à la télévision chinoise.

C’est submergé par les émotions qu’un soldat chinois a dit adieu à son labrador de deux ans. Ce dernier était atteint d’un cancer des os et s’apprêtait à recevoir une injection létale.

Une vidéo déchirante a été diffusée le 21 décembre par la télévision chinoise CCTV.

La séquence montre le chien et son maître, agenouillé, pleurer à chaudes larmes. Puis ses camardes viennent le chercher.

«Je ne voulais plus qu’il souffre»

Selon le soldat, il a découvert que son chien était grièvement malade lors d’un entraînement. Quatre interventions chirurgicales ont par la suite eu lieu.

«Je voulais le sauver à tout prix», a-t-il confié cité par des médias.

Mais la santé de son chien n’a cessé de se détériorer. L’homme a donс dû prendre une décision.

«Je ne voulais plus qu’il souffre. Je ne pouvais plus le tolérer», a dit le militaire.

Après l’injection, l’animal a été enterré.

Lire aussi:

Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Libéré à cause de la pandémie, il aurait récidivé et violé une mineure dans l’Isère
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
Tags:
chiens, animaux domestiques, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook