Société
URL courte
8923
S'abonner

L’année qui prend fin a été très riche en découvertes pour le groupe russe d’extraction de diamants Alrosa et la nature lui a fait un autre cadeau pour les fêtes de fin d’année: une grosse pierre de plus de 190 carats.

Une nouvelle découverte a été faite dans la nuit du 25 décembre dans une cheminée de kimberlite en Yakoutie, dans l’Extrême-Orient russe: un diamant géant de 190,77 carats et a quelque deux milliards d’années.

C’est l’une des plus grandes pierres extraites cette année en Russie, a précisé l’entreprise d’extraction diamantifère Alrosa sur son site Internet.

«Un vrai cadeau»

La découverte d’un gros diamant de qualité à la veille des fêtes du Nouvel an est «un vrai cadeau», a déclaré le directeur général adjoint d’Alrosa, Ievguéni Agoureïev.

«La nature a d’ailleurs déjà réservé des surprises du genre en 2019. Ainsi, juste avant la Saint-Valentin, une cheminée nous a offert un diamant en forme de cœur», a-t-il indiqué sur le site du géant russe.

De quoi allécher les amoureux… de diamants.

Début octobre, la société avait découvert un diamant creux comportant en son cœur un second, dont l’âge pourrait s’élever à plus de 800 millions d’années.

La fin du mois avait été marquée par la découverte d’un très gros diamant de 232,4 carats.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
découverte, diamants, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook