Société
URL courte
2310
S'abonner

Les quelque 21 millions d’abonnés de Mariah Carey sur Twitter ont été surpris le soir du Nouvel An en voyant des messages insultants sur son compte. Selon le réseau social, la diva de la pop a été la cible de hackers.

Des propos racistes et des invitations à visiter des comptes controversés sont apparus sur le compte Twitter de la chanteuse Mariah Carey le soir du Nouvel An, relatent les médias.

Pendant quelques heures, les 21,4 millions d’abonnés de la diva ont notamment vu apparaître des centaines de messages à connotation sexuelle et raciste et des insultes contre le rappeur Eminem.

«Nous confirmons que le compte a été piraté. Dès que nous nous sommes rendu compte du problème, nous avons bloqué le compte infecté et lancé une enquête», a indiqué un porte-parole de Twitter, cité par The Hill.

Les messages ont été effacés du compte piraté, mais des internautes n’ont cessé de partager des captures d'écran de certains tweets qui ont créé le buzz la nuit du Nouvel An.

​Selon des médias américains, ce hacking serait signé Chucking Squad qui a déjà revendiqué en 2019 le piratage du compte de Jack Dorsey, fondateur et PDG de Twitter.

Lorsque Mariah Carey a découvert le piratage et a repris le contrôle de son compte, elle a publié un message ironique:

«Je fais une sieste et voilà ce qui arrive?»

​Mariah Carey est revenue au sommet du classement Billboard Hot 100 pour la semaine du 4 janvier 2020 grâce à son tube de 1994, All I Want For Christmas Is You.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
piratage, Twitter, Mariah Carey, Eminem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook