Société
URL courte
4031
S'abonner

Étaient-ils mécontents du butin qu’ils avaient emporté samedi 11 janvier où voulaient-ils une pièce en particulier? Quoi qu’il en soit, des voleurs sont revenus dès le lendemain dans un musée d’Odessa qu’ils avaient dévalisé la veille.

Le musée Tour de Poudre d’Odessa a été victime de voleurs deux fois en un week-end. Il a été cambriolé une première fois samedi 11 janvier, et dimanche, les malfaiteurs sont revenus. La nouvelle a été communiquée par le service de presse de l’établissement.

«Nous avons été cambriolés. [Les voleurs, ndlr] ont forcé la serrure, brisé les vitrines, emporté d’anciennes pièces de monnaie, des livres et deux ou trois objets de moindre valeur. Ils ont tout mis sens dessus dessous et même cassé la vitre d’une fenêtre», a indiqué le musée samedi.

Toutefois, les voleurs semblent avoir pris goût à leur activité.

Et de deux

Ainsi, le directeur, Artour Pogossian, a annoncé que le musée avait été mis à sac une seconde fois le lendemain.

«Ils sont revenus. Deux autres vitrines ont été cassées. D’autres pièces ont été volées et détruites. Ils détruiront tout. Il faut réfléchir à un service de garde», a-t-il écrit sur Facebook.

Le musée a ouvert ses portes en 2014, après la restauration de la Voûte de la quarantaine que jouxte la Tour, et du parc Chevtchenko où elles sont situées. Ses documents racontent l’histoire du parc et régulièrement, des conférences et des expositions sont organisées, notamment sur l’histoire de la navigation en mer Noire.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
voleurs, musée, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook