Société
URL courte
12817
S'abonner

Les vrais contributeurs des publications sur la page Facebook de Greta Thunberg ont pu être vus suite à un bug qui s’est produit sur le réseau social le 9 janvier et a touché de nombreuses personnalités. Il s’est avéré que son père et Adarsh Prathap, un activiste indien pour le climat, étaient derrière des messages, informent les médias.

Alors que Facebook a subi un dysfonctionnement le 9 janvier, les utilisateurs ont pu voir qui écrivait en réalité des messages de nombreuses personnes célèbres sur leurs pages. Parmi d’autres, Greta Thunberg a été affectée.

Selon la presse, les internautes ont découvert qu’en réalité les publications sur la page de la militante suédoise étaient postées depuis les pages de son père, Svante Thunberg, et Adarsh Prathap, un activiste indien pour le climat et délégué dans la structure pour le changement climatique aux Nations unies, qui ont été révélés comme les véritables contributeurs de la page.

En réaction à cette révélation, Greta Thunberg a toutefois contesté cette information, en précisant que c’est elle qui écrivait tous ses messages, indiquant qu’elle ne faisait que republier ses publications de Twitter et Instagram sur Facebook qu’elle n’utilisait presque pas.

«D’abord, depuis le printemps dernier, je n’utilise Facebook que pour republier ce que j’écris sur mes comptes Twitter et Instagram. [...] J’utilise le compte de mon père pour reposter le contenu, car vous avez besoin d’un autre compte pour gérer une page Facebook. […] Tous les textes publiés sur ma page Facebook ont bien sûr été écrits par moi», s’est justifiée la jeune activiste dans un message posté le 11 janvier sur sa page Facebook.

Le bug qui a causé cette révélation a duré 24 heures et a affecté les pages de nombreuses personnalités, notamment Justin Trudeau, Vladimir Poutine, Hillary Clinton ou l’artiste britannique Banksy.

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Tags:
Facebook, climat, Greta Thunberg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik