Société
URL courte
Mort du basketteur Kobe Bryant dans un crash d'hélicoptère (13)
2145
S'abonner

L’hélicoptère qui transportait la légende de la NBA Kobe Bryant et qui s’est écrasé le 26 janvier avait été prévenu par la tour de contrôle qu’il volait à trop basse altitude un quart d’heure avant le crash. Le drame a fait neuf morts, dont sa fille de 13 ans.

Les contrôleurs aériens avaient alerté le pilote de l'hélicoptère qui transportait l’ex-vedette de la NBA Kobe Bryant qu’il volait à trop basse altitude avant qu’il ne s’écrase le 26 janvier, faisant neuf morts.

Le pilote a contacté quinze minutes avant le crash la tour de contrôle de l'aéroport de Burbank, en Californie. Selon les enregistrements du vol, celle-ci avait prévenu le pilote qu'il volait «trop bas», relate TMZ. Plusieurs minutes auparavant, l'appareil a tourné au moins six fois autour de l’aéroport.

​Le basketteur de 41 ans et à sa fille Gianna de 13 ans étaient parmi les neuf personnes à bord de l’appareil. Aucune d’elles n’a survécu au drame.

Ce qui s’est passé

L’hélicoptère, un Sikorsky S-76B, a décollé depuis l’aéroport John Wayne dans le comté d’Orange, en Californie, à 9h08 du matin. Il s’est écrasé par temps brumeux 40 minutes plus tard.

Les secours ont reçu un appel à 9h47, le crash de l’appareil ayant déclenché un incendie. 56 pompiers se sont rendus sur place pour éteindre le feu de broussailles. Le Conseil national de la sécurité des transports et la Federal Aviation Administration, accompagnés par le FBI, enquêtent toujours sur le site de l’accident.

Dossier:
Mort du basketteur Kobe Bryant dans un crash d'hélicoptère (13)

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Los Angeles, hélicoptères, Kobe Bryant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook