Société
URL courte
10284
S'abonner

En Russie, les services de tutelle ont demandé de retirer ses droits parentaux à une mère soupçonnée de faire suivre à son enfant le même régime qu’elle, «un régime alimentaire particulier, le véganisme». La femme mène une bataille pour récupérer sa fille, accusant l’hôpital de maltraitance sur l’enfant.

Les services de tutelle de la ville russe de Kislovodsk ont enlevé une fille d’un an et six mois à sa mère en raison de son poids deux fois inférieur à la normale, selon Svetlana Adamenko, commissaire aux droits de l'enfant dans la région de Stavropol.

Selon elle, la mère «suit un régime alimentaire particulier, le véganisme». Elle suppose que c'est la cause de l'épuisement de l'enfant qui a atteint des «limites critiques».

La presse locale écrit qu’à l’âge d’un an et huit mois, la fille ne sait toujours pas marcher et pèse moins de sept kilogrammes quand pour cet âge la norme est d’au moins 10 kilogrammes. Qui plus est, elle souffre d’une diminution de son hémoglobine. Sa mère a refusé une transfusion sanguine à son enfant.

Ainsi, la tutelle a demandé au tribunal de priver la mère de 46 ans de ses droits parentaux.

Tout simplement «mince»

Mais la femme n'est pas d'accord avec ces accusations et pense que sa fille est tout simplement «mince comme elle quand elle était petite».

Elle a enregistré un message vidéo adressé au gouverneur de la région de Stavropol, Vladimir Vladimirov, dans lequel elle dit que sa fille sait marcher en s’appuyant sur ses mains, qu'elle est vigoureuse et vive, et qu'elle peut prononcer certains mots. L'enfant était allaitée avant d’être nourrie avec des mélanges secs quand elle a été enlevée à sa mère.

«Je ne l'ai appris qu'un mois plus tard, parce que je n'avais pas le droit de voir mon enfant», a déclaré la mère, ajoutant que la fillette était gardée dans des couches qui lui avaient causé des hématomes noir et bleu.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
Russie, régime alimentaire, véganisme, fille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook