Société
URL courte
8137
S'abonner

Un jeune autiste de 14 ans a été roué de coups sans raison par ses «camarades» qui ont par la suite diffusé sur les réseaux sociaux des images des faits, qui ont eu lieu à proximité de la gare de Roulers, en Flandre occidentale, rapporte le Nieuwsblad.

Un garçon de 14 ans, qui d’après sa sœur souffre d’autisme, a été attaqué et frappé par d’autres jeunes en pleine rue ce mercredi 12 février en Flandre occidentale, relate le Nieuwsblad. Qui plus est, les agresseurs ont ensuite diffusé les vidéos des faits sur les réseaux sociaux.

D’après le journal, trois élèves d’un établissement secondaire de Saint-Idesbald ont forcé le jeune autiste à s’engager dans une petite ruelle sans issue et lui ont dérobé son portable.

Ils l’ont alors frappé à plusieurs reprises. La victime a néanmoins réussi à prendre la fuite.

Une enquête est ouverte

Plus tard, il s’est présenté avec sa famille au commissariat de police pour porter plainte contre ses agresseurs qui ont lui laissé en guise de souvenirs des blessures aux côtes, aux poignets et au ventre.

Selon le média 7sur7, le garçon a désormais peur de retourner à l’école et souffre de douleurs au ventre. Qui plus est, sa famille, ainsi que lui-même, auraient déjà reçu des menaces et des insultes par téléphone.

Les agresseurs ont été suspendus par leur établissement scolaire malgré le fait que l’attaque a été menée hors de celui-ci. La police a ouvert une enquête à l’encontre des adolescents qui s’en sont pris à leur «camarade».

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Prendre ou ne pas prendre de la chloroquine? Un virologue français répond
Tags:
attaque, autisme, écoliers, Flandre, agression
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook