Société
URL courte
17413
S'abonner

La mort n’arrêterait pas l’amour? Depuis huit ans, une Américaine reçoit pour chaque Saint-Valentin un bouquet de fleurs avec une carte amoureuse de la part de son mari décédé d’un cancer de la gorge en 2012.

Une femme habitant à Georgetown, dans le Kentucky, reçoit pour chaque Saint-Valentin des fleurs de la part de son mari décédé il y a huit ans, relate CNN.

Une compagnie de livraison apporte traditionnellement à la veuve un bouquet de fleurs avec une carte pleine d’amour laissée pour elle par son ancien époux. 

Lorsque l'Américaine a reçu les premières fleurs en 2012, elle a été émue aux larmes mais ne s'attendait pas à ce que la pratique se poursuive. Pourtant, un an plus tard, il lui a de nouveau été livré un bouquet de son mari décédé à 53 ans d'un cancer de la gorge et avec qui elle a vécu 26 ans, indique la source.

«C'était triste, mais aussi heureux en même temps, parce que je savais qu'il serait toujours avec moi», a-t-elle dit à CNN vendredi 14 février.

Depuis plus de huit ans, elle continue de recevoir ces bouquets pour son anniversaire et pour la Saint-Valentin, qui sont à un jour d'intervalle.

«Tracey, même si tu ne peux pas me voir, je suis toujours là. Je t'aime. Love Rich», est-il inscrit sur une carte de 2018.

La femme a déclaré que chaque fois qu'elle recevait l’un de ces cadeaux, elle ressentait une gratitude et un amour incroyables pour son ancien mari. Elle regrette seulement qu’il ne puisse pas entendre ses remerciements.

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
La décision de l’Assemblée sur le port du burkini dans les piscines va à l’encontre de ce que pensent les Français
Le Premier ministre algérien a démissionné
Tags:
fleurs, Saint-Valentin, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook