Société
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
3151
S'abonner

Alors que le coronavirus continue de se propager rapidement dans toute l’Europe, nombreux sont ceux qui paniquent, mais aussi ceux qui se rendent compte que la vie continue, comme ces Espagnols qui font de la gymnastique ou ces Italiens qui chantent sur leurs balcons.

Même si la propagation de Covid-19 a été qualifiée de pandémie par l’OMS, même si de plus en plus de pays prennent des mesures pour s’isoler et confiner leurs habitants, la vie continue avec le besoin de communiquer et de s’amuser.

En Espagne

Ainsi, une vidéo réalisée dans un quartier de Madrid a rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

En effet, les images présentent un homme qui a décidé de donner un cours de gym… sur le toit d’un bâtiment situé au milieu d’une cour. Et il semble que l’optimisme soit tout aussi contagieux que le coronavirus, car la vidéo montre, l’instant d’après, plusieurs voisins d’un immeuble imiter leur «prof» depuis leur balcon.

En Italie

Cloîtrés chez eux, les Italiens ne semblent pas pour autant perdre le moral. Ils chantent, eux aussi sur leurs balcons, ou jouent de la musique à la fenêtre.

Ces quelques séquences ont été filmées à Naples, Sienne, Turin, Rome et dans d’autres villes encore.

L’épidémie

L'Espagne est le deuxième pays le plus touché en Europe après l'Italie. Elle a vu son nombre de victimes du coronavirus monter en flèche au cours des dernières 24 heures, avec 2.000 cas de contamination et une centaine de morts. Selon le bilan du ministère espagnol de la Santé dressé ce 15 mars, près de 8.000 personnes ont été contaminées et 288 en sont mortes.

Quant à l’Italie, d’après l’université John-Hopkins (États-Unis), le pays recense plus de 21.000 cas d’infection et plus de 1.400 morts. L’ensemble du territoire italien et la région frontalière du Tyrol autrichien, sont considérés comme une zone à risque par l’Institut Robert-Koch, l’agence sanitaire allemande.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Italie, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook