Société
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
192719
S'abonner

Le Français qui a été retrouvé affalé sur sa moto à Bali n’était pas «un touriste ivre», mais une victime du coronavirus, ont confirmé les autorités de Bali.

Le touriste français qui est décédé au guidon de sa moto dans une rue animée de Denpasar, chef-lieu de la province indonésienne de Bali, n’était pas ivre, comme l’ont pensé certains. Il est mort du Covid-19, ont précisé les autorités de Bali.

Au début, la mort de Gérard Philippe Follet, il y a huit jours, avait été attribuée à une intoxication alcoolique ou une crise cardiaque, rappelle le site australien News. Ainsi, le gouverneur de Bali, Wayan Koster, avait affirmé que le Français de 72 ans était ivre, les réseaux sociaux ayant publié une photo de Gérard Philippe Follet buvant de l'alcool dans un bar.

«Ce n'est pas lié au coronavirus, j'ai eu une photo, il buvait du tuak [boisson alcoolisée, ndlr], peut-être qu'il a eu un vertige en conduisant et qu’il est tombé», avait indiqué Wayan Koster, cité par News.

Pourtant, un test post mortem a confirmé que le touriste français avait succombé au coronavirus.

«Il a été confirmé […] qu'il était positif au coronavirus», a indiqué un responsable de l'hôpital de Sanglah de Bali au Jakarta Post.

Un quatrième cas

Le touriste qui a vu Gérard Philippe s’effondrer sur le guidon de sa moto a dit avoir pensé à un accident vasculaire cérébral ou à un «touriste ivre».

«Il respirait en haletant, il devenait de plus en plus pâle, ses lèvres devenaient bleues puis il a cessé de respirer», a raconté ce témoin, cité par le Sydney Morning Herald.

Bali a désormais confirmé quatre cas de décès dus au Covid-19, aucun par transmission locale. Les autres sont un ressortissant britannique et deux Balinais récemment rentrés respectivement d'Italie et de Jakarta.

En France

Entre temps, Paris a introduit ce lundi 23 mars de nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie. Ainsi, les sorties sont limitées à un rayon d’un kilomètre autour du domicile et pendant une heure maximum, et les marchés alimentaires à ciel ouvert sont fermés, sauf dérogation, a déclaré le Premier ministre, Édouard Philippe.

Il a fait remarquer qu’au vu du contexte actuel, la période de confinement pourrait durer «encore quelques semaines».

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Tags:
touristes, décès, Bali, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook