Société
URL courte
5281
S'abonner

Une scientifique de l'Institut des problèmes médico-biologiques de l’Académie russe des sciences, a expliqué comment passer son temps confiné en minimisant les effets néfastes pour la santé dans le contexte de la lutte contre le coronavirus. Elle estime qu’il faut connaître les risques «mais il ne faut pas effrayer les gens et les déprimer».

La semaine prochaine sera une période de congé pour tous les Russes. Il est conseillé, en particulier aux personnes âgées à risques, de ne pas sortir de son domicile. Interrogée par Sputnik, Elena Fomina, scientifique de l'Institut des problèmes médico-biologiques de l’Académie russe des sciences, docteure en biologie, a expliqué comment passer cette période de confinement avec le moins d’effets néfastes pour la santé.

En ce qui concerne l’interdiction de sortir de chez soi, les personnes âgées sont les plus vulnérables, car un manque de mouvement et l’activité physique peut être néfaste pour la santé.

«Nos recherches conjointes avec nos collègues allemands, menées dans le cadre de l'expérience d'isolement Mars-500, ont montré que quand une personne est dans une petite pièce, son niveau d'activité physique diminue. Le niveau de cette activité est également lié à l'immunité. À son tour, l’immunité est très affectée par l'humeur. Si une personne est déprimée, son immunité sera aussi faible», a expliqué la scientifique.

Elena Fomina a tenu à préciser qu’il fallait informer les gens sur les risques d'infection par le coronavirus, «mais il ne faut pas effrayer les gens et les déprimer». En outre, l'activité physique aide à améliorer l'humeur.

«Si une personne est allongée pendant un mois, l'atrophie musculaire commence à diminuer les fonctions cardiovasculaires et respiratoires qui assurent le fonctionnement physique. La baisse de l'activité physique entraîne des maladies cardiaques, le diabète de type 2 et des cancers, elle est considérée par les médecins comme le quatrième facteur de risque dans la mortalité totale de la population.»

Comment éviter des effets négatifs?

Afin d’éviter les effets négatifs de l'absence d'activité physique, la scientifique conseille de marcher dans l'appartement pendant au moins cinq à 10 minutes toutes les heures, ainsi qu’organiser des jeux actifs avec les autres membres de la famille.

«Nos recherches ont prouvé qu'il suffisait d'effectuer un entraînement d'intervalles pendant 30 minutes, lorsqu'on alterne jogging rapide et marche. Des entraînements similaires sont recommandés aux cosmonautes pendant les vols. Pour les personnes âgées, il sera évidemment difficile de courir même une minute à un rythme élevé, mais je leur conseille au moins de marcher plus souvent et de faire des exercices physiques simples», a-t-elle précisé.

Elle a aussi proposé de compléter la marche et la course par des exercices de force avec des poids. En outre, Elena Fomina conseille de ne pas négliger de faire le ménage dans l’appartement ce qui peut aussi permettre de lutter contre l’immobilisme, en faisant une référence au livre Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry qui disait «au matin du départ il mit sa planète bien en ordre».

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Tags:
Covid-19, santé, confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook