Société
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
131060
S'abonner

Persuadé que les médecins étaient surchargés en raison de l’épidémie, un Britannique ne voulait pas les appeler alors qu’il présentait des symptômes du Covid-19. Finalement, il a été retrouvé mort mardi 24 mars à son domicile où il s’était confiné quelques jours de peur d’infecter ses proches.

Une histoire tragique est survenue récemment au pays de Galles, où un homme âgé de 47 ans s’est mis en quarantaine suite au développement de premiers symptômes du Covid-19. Toutefois, il a décidé de ne pas s’adresser aux médecins, écrit le quotidien local Daily Post.

Boris Johnson
© REUTERS / Julian Simmonds

Tim Galley a remarqué de légers symptômes de la maladie samedi 21 mars après être allé à un enterrement de vie de garçon. Au début, l'homme n’a souffert que de la gorge mais après que sa température a augmenté il a pris la décision de ne pas aller travailler et s’est isolé lundi 23 mars chez lui. Il a demandé à sa campagne Donna Cuthbert de ne pas lui rendre visite afin d’éviter d’être infectée.

Selon la femme, elle a insisté pour qu’il appelle une ambulance, mais malgré ses demandes, il a continué de lui assurer que son état était normal.

«Il a dit que ses symptômes ne sont pas critiques et que les médecins sont maintenant occupés par des cas plus graves», a-t-elle raconté au média.

Un dernier message

Lundi soir, la femme lui a écrit un message dans lequel elle parlait de ses inquiétudes et de sa peur que la maladie ne les empêche de se voir bientôt.

«Ne sois pas bête, bien sûr on se verra bientôt», lui a alors répondu Tim Galley.

Ce texto était le dernier. Mardi matin, l’homme a cessé de répondre à ses appels. Donna Cuthbert a alors demandé à ses voisins de vérifier ce qui lui était arrivé. Venus chez lui, ils l'ont trouvé inconscient et ont appelé une ambulance. Une fois sur place, les ambulanciers ont constaté sa mort des suites du Covid-19.

«Je ne peux pas me débarrasser de l'idée qu'il était complètement seul là-bas […]. Tim a pris toutes les précautions mais ce virus l'a quand même attrapé, mon cœur est brisé», s’est confiée la femme.

La barre des 1.000 morts dépassée

Avec 260 nouveaux décès en une seule journée, le bilan de l’épidémie de Covid-19 a atteint 1.019 morts ce samedi 28 mars au Royaume-Uni. Le pays dénombre 17.089 cas de contamination.
Parmi les malades figurent désormais le prince Charles, héritier de la couronne, ainsi que le Premier ministre Boris Johnson et son ministre de la Santé Matt Hancock.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Détonation entendue à Paris: pourquoi l’avion de chasse a-t-il été mobilisé?
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
Bakou «déterminé» à combattre jusqu'à ce que les Arméniens «se retirent» du Haut-Karabakh
Tags:
décès, Covid-19, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook