Société
URL courte
759
S'abonner

Un Australien de 23 ans est décédé à l'hôpital après avoir été happé par un requin lors d’une mission menée près d'une île au sud de la Grande Barrière de corail qui a connu trois attaques en un peu plus de trois mois.

Un agent des parcs et forêts australien, 23 ans, a été tué par un requin qui l’a attaqué alors qu’il participait à une mission, ont fait savoir le 7 avril les autorités locales. Il est décédé à l'hôpital dans la nuit de lundi à mardi, succombant aux blessures infligées par le squale.

Au moment de l’attaque, l’homme rejoignait le bateau à la nage, entouré de ses collègues, précise la police du Queensland dans une déclaration. Un médecin et des ambulanciers envoyés sur les lieux ont essayé de stabiliser son état afin qu'il puisse être transporté à l'hôpital pour y être opéré.

Mais il est décédé des suites de ses blessures aux jambes et aux bras lundi soir, rapporte la chaîne de télévision SBS.

«Une fois de plus, une famille est en deuil pour un jeune homme qui a tragiquement perdu la vie dans cette horrible attaque de requin», a déclaré après l'incident la Première ministre de l'État du Queensland, Annastacia Palaszczuk.

L’Australie sous attaque

Une série d'attaques de requins est survenue sur la Grande Barrière de corail au cours de ces 18 derniers mois, rappelle le média. Il s'agit de la quatrième depuis le début de l'année en Australie. Début janvier, une fillette de neuf ans a été happée par un requin à la jambe et au pied.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
Grande Barrière de corail, Australie, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook