Société
URL courte
68858
S'abonner

Dans la nuit de samedi à dimanche, un crime perpétré à l’arme blanche s’est produit à Mirmande, où un homme sous l’emprise d’alcool a tué son colocataire. L’arme utilisée serait de type coupe-coupe ou machette.

Un quadragénaire a été tué par arme blanche dimanche matin à Mirmande, dans la Drôme, et deux personnes ont été placées en garde à vue, rapporte l’AFP, se référant à des sources concordantes.

La victime, née en 1978, a été découverte décédée par les gendarmes et les secours à leur arrivée sur les lieux. Ceux-ci avaient été prévenus par l'agresseur présumé, né en 1979, d'après la radio France Bleu qui a rapporté l'information avec le quotidien régional Le Dauphiné libéré.

L'arme utilisée est de type coupe-coupe ou machette, selon le parquet de Valence.

Le suspect a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de recherches de Crest et une femme qui était semble-t-il présente au moment des faits a été interpellée dans la matinée.

La victime et l'agresseur vivaient en colocation dans une maison d'un hameau de Mirmande. Les faits se seraient produits vers 6h00 et sur fond de consommation d'alcool, selon les premiers éléments de l'enquête.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Tags:
assassinats ciblés, Drôme, arme blanche, faits divers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook