Société
URL courte
11511
S'abonner

Ne trouvant pas de faux cils à son goût, une jeune maquilleuse australienne a créé sa propre marque pour y remédier. Et le projet semble avoir porté ses fruits.

Alors que l'industrie de la beauté traverse une période difficile, cette Australienne de 20 ans semble s'en sortir plutôt bien et même s'enrichir... grâce à de faux cils. La jeune femme, maquilleuse de profession et qui habite à Melbourne, a commercialisé ces ustensiles cosmétiques qui pourraient être utilisés pendant un mois, relate le Daily Mail.

L'invention a vite trouvé le succès, permettant à la femme de gagner 100.000 dollars (plus de 91.000 euros) deux semaines après le lancement de son site.

La gamme comprend dix différents types de cils, dont le prix varie de 15 à 25 dollars (13 et 22 euros).

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от THE LAVISH LASH LOUNGE (@thelavishlashlounge)

La maquilleuse a annoncé au média que cette idée lui était venue à 18 ans car elle ne pouvait pas trouver de faux cils de bonne qualité pouvant être portés plus de quelques jours.

Lire aussi:

«Tu hors de ma vue»: Mélenchon tacle Macron sur TikTok en reprenant une chanson en vogue - vidéo
Gérald Darmanin réagit à la plainte pour viol qui le vise
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
Tags:
maquillage, fortune, cosmétiques, invention, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook