Société
URL courte
0 160
S'abonner

Malgré l'épidémie, les jardins de Keukenhof restent florissants. La saison des tulipes étant arrivée, la direction a décidé d'ouvrir virtuellement le parc et invite tous ceux qui le désirent à «se promener» au milieu des fleurs sur YouTube.

L'un des plus grands parcs floraux du monde, Keukenhof, situé dans la ville de Lisse aux Pays-Bas, n’accueille pas de visiteurs pour la première fois de son histoire, mais propose de se plonger dans le monde des tulipes en ligne, alors que des millions de bulbes y sont plantés à la main chaque année.

Traditionnellement, les jardins ferment leurs portes pour quelques mois par an, de la fin mars à la mi-mai environ. Mais à cause du coronavirus, le parc n'a pas ouvert ses portes cette année.

Pour que l’œuvre des jardiniers qui ont travaillé pendant plusieurs mois ne soit pas vaine, la direction du parc a décidé de faire des visites virtuelles sur sa chaîne YouTube.

«Comme vous ne pouvez pas visiter Keukenhof en ce moment, nous avons décidé de vous apporter Keukenhof! Dans les prochaines semaines, nous vous montrerons les plus beaux endroits du parc», est-il promis sur YouTube, annonçant que Keukenhof est désormais «ouvert virtuellement».
Le parc a accueilli ses premiers visiteurs en 1950 et maintenant leur nombre atteint 1,5 million par an. Ils viennent contempler quelque 800 espèces de tulipes.

Habituellement, plus de 1.000 employés assurent le bon fonctionnement du parc mais, en raison du coronavirus, seules quelques dizaines de personnes travaillent actuellement.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
parc, fleurs, tulipes, Pays-Bas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook