Société
URL courte
6413
S'abonner

Hospitalisé en soins intensifs, un employé des urgences britanniques a partagé son amour à sa famille peu avant d’être placé en coma artificiel, à cause d’une détérioration de son état de santé provoquée par le développement du Covid-19, indique Cambridge News.

Infecté par le coronavirus, un habitant de la ville britannique de Cambridge a laissé un mot touchant à sa famille avant de tomber dans le coma, relate Cambridge News.

Âgé de 63 ans, Jack Frost, urgentiste et ancien policier, souffrait d’une fatigue rapide, mais il associait ce symptôme du Covid-19 aux conséquences de son travail en heures supplémentaires.

Quand il a commencé à avoir de la fièvre, il s’est isolé chez lui. Au bout de quelques jours de quarantaine, son état de santé s’est rapidement détérioré et il a commencé à avoir de graves problèmes respiratoires.

L’homme a été hospitalisé en soins intensifs où il a été testé positif au coronavirus. Plus tard, il a envoyé le message «je vous aime» à ses proches avant d’être placé en coma artificiel. Depuis, aucune information sur son état n’est fournie, précise le quotidien.

Ils s’adressent à leurs familles et au grand public

Auparavant, d’autres messages envoyés par des personnes infectées par le coronavirus avaient été relayés par les médias. Ainsi, un autre membre du personnel soignant, un infirmier new-yorkais de 48 ans, a envoyé un message déchirant à sa sœur avant de mourir. Il lui a demandé de ne rien dire à ses parents car ils allaient s’inquiéter.

Un avertissement adressé aux Britanniques avait été publié sur Facebook par un homme de 39 ans placé en soins intensifs. Il avait appelé ses compatriotes à «ne pas être idiots» et à rester chez eux, en suivant les conseils du gouvernement.

Lire aussi:

La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
Royaume-Uni, famille, médecine, coma, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook