Société
URL courte
Cinquième semaine de confinement en France (60)
10618
S'abonner

Un individu a été placé en garde à vue pour s'être fait passer pour un policier et avoir réalisé un contrôle d'attestation de déplacement factice à Saint-Pol-sur-Mer, dans le Nord.

Vendredi 17 avril au soir, un faux policier a contrôlé une personne sur la voie publique «pour vérifier qu'elle était en règle» dans le cadre du respect du confinement, a appris l’AFP de source policière. Avec cette imposture, l’homme a extirpé 900 euros à sa victime avant d'être démasqué et de prendre la fuite, d'après la même source.

Comme la victime n'avait pas d'attestation, elle aurait dû faire l'objet d'une verbalisation, ajoute la source. Or, le faux policier a proposé de régler directement la contravention. La victime n'ayant pas d'argent sur elle, ils se sont d’abord rendus «à son domicile chercher sa carte bancaire puis à un distributeur».

La victime n'a compris qu'elle avait affaire à un escroc que lorsqu'il a retiré 900 euros en liquide avec sa carte. Après «un échange de coups», indique la source de l’agence de presse, l'auteur des faits a pris la fuite avec l’argent.

La seule victime de l’escroc a signalé alors les faits aux policiers qui l’ont interpellé immédiatement. L’auteur des faits est convoqué au tribunal de Dunkerque en septembre pour «usage de fausse qualité» et «extorsion avec violence».

Dossier:
Cinquième semaine de confinement en France (60)

Lire aussi:

Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à la Russie
Von der Leyen à nouveau au centre d’un malaise diplomatique après une «insulte» au Président ukrainien
«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Tags:
policier, fait divers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook