Société
URL courte
1412
S'abonner

Big Poppa, un bouledogue vivant aux États-Unis, est devenu populaire en un clin d’œil, et ce grâce au post d’une photo de lui par sa maîtresse, où il apparaît confiné et triste. L'humeur du chien semble avoir été bien partagée et comprise par les internautes.

Les utilisateurs de Twitter ont considéré ce chien potelé et triste baptisé, Big Poppa, vivant à Atlanta, aux États-Unis, comme un symbole du confinement introduit dans de nombreux pays en raison de la propagation du coronavirus. Une photo du bouledogue a été postée par sa maîtresse sur Twitter.

La jeune femme a partagé le 22 avril un cliché de son compagnon à quatre pattes sur le balcon, se languissant de ses amis. La photo est devenue virale, recueillant plus de 800.000 J'aime et totalisant 92.000 retweets.

​Dans les commentaires, les internautes ont compati avec Big Poppa. De plus, nombreux ont été ceux à partager eux aussi des images de leurs animaux de compagnie, également attristés par le maintien en quarantaine.

​Dans une interview au BuzzFeed, la maîtresse du désormais célèbre bouledogue, l“Américaine Rashida Ellis, a raconté que son chien «aim[ait] les enfants, les autres chiens, puis les adultes. Exactement dans cet ordre». Sans eux, dans les conditions du confinement, le chien a plongé dans une grande tristesse.

Dorénavant, Big Poppa, est connu même dans les cercles des célébrités: l'actrice britannique Macy Williams, star de Game of Thrones, a réagi sur Twitter: «Je ne veux pas paraître dramatique, mais je mourrais pour Poppa».

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Tags:
États-Unis, confinement, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook