Société
URL courte
62312
S'abonner

Les tempêtes prévues pour ce week-end dans le nord-est des États-Unis et en Nouvelle-Angleterre pourraient battre le record de chute de neige pour un mois de mai. À cela s’ajoutent les températures historiquement basses également prévues pour les jours à venir, rapporte la chaîne de télévision ABC.

Avec d’importantes chutes de neige, prévues dans la partie nord-est du pays et la Nouvelle-Angleterre pour ce vendredi et le week-end à venir, ce mois de mai pourrait devenir historiquement neigeux et froid, alertent les météorologues de la chaîne américaine ABC.

Selon le média, après ces tempêtes, certaines villes comme par exemple Syracuse, Albany, Burlington ou encore Scranton pourraient se retrouver couvertes d'un épais manteau blanc allant jusqu'à 20 centimètres, ce qui établirait un nouveau record de chute de neige pour le mois de mai.

Samedi matin, 75 millions de personnes, dont les habitants de New York, Buffalo, Nashville, Memphis, Baltimore, Detroit, Pittsburgh, Charlotte, Little Rock, Montgomery et Shreveport, se réveilleront avec des températures inférieures à zéro, prévient la chaîne. Ainsi, pour de nombreuses villes, il fera plus froid samedi que le jour de Noël.

Lire aussi:

Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
Israël organise les plus grandes manœuvres de son histoire: vers un nouveau conflit au Moyen-Orient ?
Policier tué à Avignon: le tireur présumé identifié, d'après le procureur
Tags:
froid, chute de neige, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook