Société
URL courte
147
S'abonner

Une longue file s’est formée devant une boulangerie flamande le dimanche de la Fête des mères. Les clients, impatients de revoir leurs mères après le confinement, ont dû attendre jusqu'à une heure et demie pour recevoir un panier petit-déjeuner.

De longues files d'attente se sont formées devant les boulangeries le matin du 10 mai en Flandre, relate le quotidien belge Het Laatste Nieuws (HLN). Les clients devaient attendre plus d’une heure et demie pour obtenir un panier petit-déjeuner.

La file devant la boulangerie Verleysen près de la ville d'Alost mesurait près de 150 mètres de long, a raconté l’un des clients. Il est venu chercher son panier petit-déjeuner à 9 heures du matin, mais était toujours là à 10h30. D’autres personnes étaient derrière lui, partageant son impatience.

Un déconfinement pénible pour l’entreprise

«Nous n’avons pas eu ce problème l’année dernière mais, comme il s’agit du premier jour où tout le monde peut rendre visite à sa mère après des semaines de confinement, beaucoup de gens ont commandé un panier petit-déjeuner»», explique le boulanger.

​Le magasin n’a donc pas su gérer l’afflux de clients car il y a eu également des commandes en ligne. «C’est une leçon que nous prenons en compte pour l’année prochaine», dit-il.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Tags:
boulangerie, Flandre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook