Société
URL courte
1234
S'abonner

Dans un accident grave, un officier de police a écrasé les jambes d’un homme de 66 ans allongé sur une plage, selon un communiqué du bureau du shérif du comté de Pinellas, aux États-Unis. Les jours de l’homme blessé ne sont pas en danger, est-il souligné dans le document.

Lors d’une patrouille des plages, Natasha Hindman, officier de police de 27 ans, a accidentellement écrasé les jambes d’un homme âgé de 66 ans, indique un communiqué de presse du bureau du shérif du comté de Pinellas. Les faits se sont produits sur une plage d’Indian Shores, ville du comté de Pinellas dans l'État de Floride, aux États-Unis. Une enquête a été ouverte, selon le communiqué.

William Koziarz, originaire du Michigan, était allongé sur une plage de sable à Indian Shores, lorsque l’officier Hindman, au volant d'une Ford Explorer 2018, lui a écrasé les jambes. L'officier s'est immédiatement arrêté pour apporter son aide en attendant l'arrivée des ambulanciers paramédicaux. Gravement blessé, M.Koziarz a ensuite été transporté à l'hôpital, ses jours ne sont pas en danger. Selon les enquêteurs, ni la vitesse ni la défaillance mécanique n'ont été des facteurs de l'accident. L'enquête est en cours.

Aujourd’hui, après une période de confinement instaurée aux États-Unis dans le but de faire face à l'épidémie de Covid-19, de nombreux lieux publics, dont les plages, rouvrent progressivement leurs portes.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
accident, Floride, plage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook