Société
URL courte
0 132
S'abonner

Si le confinement nous fait vivre des moments tristes, il nous réserve aussi parfois des surprises agréables. Comme cette très sérieuse interview d’une journaliste et animatrice de radio et de télévision et, par cumul, maîtresse de deux chats qui se bagarrent dans son dos.

Doris Bigornia, journaliste et présentatrice des informations à la radio et à la télévision, est en train de faire un reportage avec une responsable d'un groupe de centres commerciaux aux Philippines. Et c’est en pleine interview que, derrière elle, deux chats se mettent à se donner de violents coups de pattes.

La scène a été repérée par le compte Twitter Room Rater, spécialiste des décorations intérieures de diverses personnalités qui, confinement oblige, pratiquent le télétravail depuis chez elles. Ces images ont été diffusées en direct sur une chaîne de télévision des Philippines.

Et comme Room Rater ne fait pas que publier des images, mais s’amuse également à donner des notes, la décoration de Doris Bigornia reçoit 8 sur 10, alors que le «corps-à-corps» des petits félins l’emporte avec 10 sur 10.

Jamais deux sans… quatre

Mais si la bagarre n’a engagé que deux chats, il s’avère que ceux-ci ont dans la maison deux autres compagnons, comme l'a indiqué la fille de l’animatrice qui a posté des clichés de la petite compagnie.

La jeune femme a précisé que ses amis à quatre pattes se prénommaient Edward, Bella Luna, Nala et Simba.

Lire aussi:

Opération de police au siège du FC Barcelone, le président Bartomeu arrêté
Véhicules endommagés, poubelles incendiées, tirs de mortiers d’artifice: nuit agitée pour les policiers de l’Oise
Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Couvre-feu: Macron demande aux Français de «tenir encore quelques semaines»
Tags:
bagarre, interview, confinement, chats, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook