Société
URL courte
0 90
S'abonner

Repérée le 25 mars, une comète est désormais observable depuis l’hémisphère Nord après son passage au plus près de la Terre le 13 mai. Avec une paire de jumelles, il est possible de discerner son noyau et une partie de sa traînée de poussière.

La comète C/2020 F8, aussi appelée Swan, qui poursuit sa route dans le système solaire, est visible depuis l’hémisphère Nord et devrait se trouver le 27 mai au plus près du Soleil, rapporte le site EarthSky.

​Repérée le 25 mars avec la caméra du satellite d’observation solaire SOHO, la comète qui était alors observable de l’hémisphère Sud s'éloigne de la Terre depuis le 13 mai, date à laquelle il était le plus proche possible (à quelque 85 millions de kilomètres) selon sa trajectoire. Elle est désormais observable depuis l’hémisphère Nord, même s’il est difficile de la voir sans instrument optique.

La queue de poussière de la comète

Se déplaçant dans le système solaire, l’astre laisse derrière lui une imposante traînée de poussière, qui s’étend sur au moins 18 millions de kilomètres. Dans un montage, publié le 8 mai sur Twitter, la planétologue et astronome Stephanie Hamilton compare cette étendue à la taille du système Terre-Lune.

​Sur cette image, la Terre et la Lune ne sont même pas à l’échelle, par rapport à la comète Swan. «J'ai dû agrandir la Terre et la Lune pour les rendre même visibles», explique la scientifique en ajoutant que la queue de poussière de la comète est «45 fois plus longue que la distance à la Lune».

La comète Swan se trouve actuellement dans la constellation de Persée. Si son noyau de glaces, de roches et de poussières ne se disloque pas avant, elle devrait passer au périhélie (le point de sa trajectoire le plus proche du Soleil) le 27 mai. Ce jour-là, elle se trouvera à 64 millions de kilomètres de notre étoile.

Lire aussi:

La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Ankara réagit vivement à une caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Didier Raoult: «C’est quelque chose que je ne prédisais pas»
Tags:
comète, Lune, Terre, Système solaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook