Société
URL courte
5159
S'abonner

Après qu’une vidéo publicitaire de Volkswagen, où un homme noir est éjecté par une main blanche, a été jugée raciste, le constructeur l’a retirée de son compte Instagram et a présenté ses excuses, fait savoir l’AFP. L’entreprise a qualifié elle-même la séquence comme étant «de mauvais goût».

Volkswagen a été obligée de présenter ses excuses suite à une vague de critique qui a déferlé sur l’entreprise après qu’elle a publié sa nouvelle vidéo publicitaire, jugée raciste par des internautes.

«Pas de doute: la vidéo est une erreur» et elle est «de mauvais goût», a réagi l'entreprise ce mercredi 20 mai, dans un communiqué transmis à l'AFP.

La séquence de 10 secondes, faite pour promouvoir la nouvelle Golf de la marque, a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Un homme noir y est secoué par une main blanche et finit par être éjecté de la vidéo par la même main. Une vague de critique a déferlé sur l’entreprise, les internautes jugeant la vidéo raciste.

Volkswagen s’excuse

Alors que la vidéo a été rapidement retirée du compte de Volkswagen, elle a continué à circuler sur les réseaux sociaux provoquant de nouvelles critiques et discussions, poussant l’entreprise à présenter ses excuses.

Le groupe a dit comprendre les réactions irritées de nombreuses personnes ayant visionné la publicité et ajouté qu'il allait «élucider ce qui a[vait] pu se passer» et «en tirer des conséquences».

Toutefois, malgré les excuses, l'entreprise s'est dite «surprise» et «choquée» que cette campagne «puisse être si mal comprise».

«Le contexte de l'histoire de notre propre entreprise fait que Volkswagen se positionne contre toutes les formes de racisme, de xénophobie et de discrimination», a expliqué Volkswagen, qui a également présenté ses excuses sur Instagram.

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
critiques, vidéo, racisme, Volkswagen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook