Société
URL courte
17986
S'abonner

Une habitante de Saint-Étienne-de-Gourgas a été attaquée par les chiens de la propriétaire du terrain près d’un GR local, rapporte Midi Libre. Cette nouvelle agression remet ce problème de longue date à l’ordre du jour des autorités locales.

Cela fait déjà 10 ans qu’Élizabeth Laurense, propriétaire d’un terrain près de la forêt domaniale de Notre-Dame-de-Parlatges à Saint-Étienne-de-Gourgas, sème le trouble parmi les habitants, relate le journal local Midi Libre. Récemment, une attaque de ses chiens contre Noémie, jeune femme de 22 ans, s’est ajoutée à la longue liste des conflits liés au fait que les riverains empruntent un GR à proximité de sa propriété.

D'après la victime, elle n'était même pas sur la propriété de Mme Laurense quand les chiens de cette femme qui vit en ermite dans les bois l’ont agressée. «J’étais à cinq minutes de chez moi, lorsqu’un 4x4 m’a dépassée avec des chiens qui couraient derrière. Ils nous ont encerclés en nous aboyant dessus [ ...] Un chien m’a mordu à la fesse, puis un autre au menton», a raconté la jeune femme au journaliste. 

Les agressions sont fréquentes

Selon Julien Carette, l’agent de l’ONF chargé du secteur, cité par Midi Libre, le sentier près de la propriété de Mme Laurense «est la seule voie qui permet d’accéder au cœur du massif et de désenclaver des propriétés privées», c'est pourquoi il est souvent fréquenté par beaucoup de personnes. Cette situation déplaît à la femme ne tolérant personne, même sur les chemins communaux bordant sa propriété, indique le quotidien.

Ce problème complexe est connu des autorités locales qui essaient d’y trouver une solution. «Les agressions vis-à-vis des agents de l’ONF, des agents municipaux ou des promeneurs sont fréquentes», a confié le maire de la commune, Jean-Luc Requi.

D’après le sous-préfet de Lodève, un rendez-vous en mairie de Saint-Étienne-de-Gourgas «avec tous les acteurs» est prévue le 26 mai.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
attaque, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook