Société
URL courte
18224
S'abonner

Afin de minimiser le risque de propager de fausses informations sur le Covid-19, YouTube s'engage à censurer les vidéos qui présentent un risque important de préjudice majeur. La liste des exemples des contenus désormais interdits sur le réseau social a été publiée par Google.

D'après les règles de YouTube, publiées par Google en pleine pandémie du Covid-19, le site d’hébergement de vidéos n'autorise pas les contenus qui propagent des informations médicales erronées contredisant celles de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ou des autorités sanitaires. Dorénavant, les internautes risquent d'être sanctionnés s’ils postent des vidéos qui contiennent de fausses informations concernant le traitement, la prévention, le diagnostic et la transmission du Covid-19.

Ainsi, Google promet de supprimer les contenus qui remettent en cause l'efficacité des mesures de distanciation physique et d'auto-isolement tout comme ceux qui incitent les personnes à recourir à la prière ou à des rituels en remplacement d'un traitement médical en cas de maladie.

Les vidéos affirmant que certaines personnes sont immunisées contre le Covid-19 en raison de leur race ou de leur nationalité, ou prétendant que ne pas consommer d'aliments d'origine asiatique permet de ne pas contracter le coronavirus, seront elles aussi supprimées.

De plus, YouTube envisage de sanctionner les contenus qui affirment que le Covid-19 est dû aux radiations émises par les réseaux 5G ou que le test de dépistage est à l'origine de la maladie, de même que ceux prétendant que l'utilisation de feux d'artifice permet de dissiper le virus présent dans l'air.

Selon Google, tout contenu qui enfreint ce règlement sera supprimé et l’auteur de la chaîne recevra un avertissement. Après trois avertissements, la chaîne sera clôturée, précise le document.

Lire aussi:

Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Tags:
Covid-19, YouTube, Google
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook