Société
URL courte
0 32
S'abonner

Avec pour intention de tirer sur le personnel d’un hôpital et de libérer des malades du Covid-19, un habitant du Michigan a fait irruption au poste de la Garde côtière de Bay City pour prendre le contrôle d’un hélicoptère, indique Mlive. Sa tentative a échoué. Il a été arrêté et placé en détention.

Armé d’un fusil de chasse, un septuagénaire a tenté de voler un hélicoptère pour libérer les patients atteints du coronavirus d’un hôpital du Michigan, relate le portail MLive.

Les faits se déroulent le 17 mai au matin. Un homme connu des services de police appelle le service des secours du comté d’Arenac. Il menace de se rendre dans un hôpital pour tirer sur le personnel et demander les clés des ambulances, rapporte le lieutenant de police de Hampton Township, Michael Wedding.

Tentative d’intrusion

Quelques heures après son appel, il arrive au poste de la Garde côtière de Bay City au volant d’une camionnette Ford noire avec l’intention de voler un hélicoptère, indique la police citée par le portail. Il essaye alors de pénétrer sur le territoire en composant un code sur le clavier du portail.

Après plusieurs tentatives infructueuses, il appelle le centre à qui il demande d’ouvrir ou il menace de défoncer le portail avec son véhicule, poursuit Michael Wedding.

Il dit vouloir tirer sur le personnel d’un hôpital, déverrouiller les portes et libérer les patients placés en quarantaine.

L’accès lui est refusé. Le suspect quitte les lieux. Il est retrouvé plus tard à proximité par les forces de l’ordre. Placé sur le siège passager de son véhicule, un fusil de chasse Mossberg de calibre 12 sera saisi. Condamné pour délit de fuite par le passé, l’homme a été arrêté et placé en détention.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Tags:
fusil, Covid-19, hélicoptères, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook