Société
URL courte
5176
S'abonner

Le Président autrichien et son épouse ont été surpris par la police de Vienne dans la véranda d’un restaurant qui pourtant devait être fermé à 23 heures en conformité avec les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, a fait savoir le Kronen Zeitung, se référant à la police.

Une patrouille de police qui veillait, dans le centre-ville de Vienne, au respect des règles décrétées à la suite de l’épidémie de Covid-19 est tombée sur la véranda d’un restaurant italien chic sur deux consommateurs qui prenaient des boissons à 00h18, alors que l’établissement devait être fermé depuis plus d’une heure, à partir de 23 heures. À la surprise des forces de l’ordre, c'était le Président autrichien Alexander Van der Bellen et sa femme, a indiqué le Kronen Zeitung. Le Président et son épouse ont toutefois amicalement contribué à l’établissement de leur identité, a ajouté le journal.

Interrogé par le Kronen Zeitung, Alexander Van der Bellen a avoué avoir commis une «erreur».

«Je suis sorti manger pour la première fois depuis le confinement avec deux amis et ma femme. Nous avons bavardé et avons malheureusement manqué l’horaire. Je suis vraiment désolé. C'était une erreur», a regretté le Président.

Aki Nuredini, qui dirige le restaurant au cœur de Vienne depuis 37 ans, a également confirmé l'opération de police au Krone par téléphone.

«Le Président fédéral est un habitué de l’établissement, comme de nombreux artistes. On lui a servi du poisson pour le dîner. J'ai tout fait correctement, nous avons fermé avec une dernière série de boissons à 23 heures, comme l'exige la loi. Le Président fédéral a par la suite simplement bavardé avec sa femme. Au début, j’étais moi aussi de la partie», a-t-il confié.

Un rapport a été transmis à l'autorité compétente, a encore noté le journal.

Une amende jusqu’à 30.000 euros

L’incident pourrait avoir des conséquences financières pour le propriétaire. Pour violation de la loi sur les mesures concernant le Covid-19, les établissements sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 30.000 euros.

Un restaurant peut permettre aux clients de rester en salle même après la fermeture, à 23 heures, mais plus rien ne peut être servi, la cuisine étant fermée. Les sanctions contre le restaurant doivent être décidées par le magistrat de Vienne. Le Président fédéral et son épouse ne font face à aucune poursuite, a précisé le journal.
Les cafés, pubs et restaurants ont rouvert en Autriche le 15 mai après deux mois de confinement. Le pays est l'un des premiers à relancer son secteur gastronomique, mais sous des conditions strictes, comme une distance d'un mètre entre les tables et un couvre-feu à 23 heures.

Lire aussi:

En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
Covid-19, restaurant, président, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook